Equipe

Directeur artistique/Chorégraphe

François Lamargot

Danseur et chorégraphe, François Lamargot s'est formé dans divers centres de formations parisiens (Kim Kan, Harmonic, AID..). Mais c’est dans la rue et en participant à des battles qu’il se complète en hip-hop et plus particulièrement en Breakdance.

Sa carrière de danseur commence dès ses 17 ans dans différentes comédies musicales (Gladiateur, Belle, Belle, Belle...). Trois ans plus tard, l'envie de créer le pousse à chorégraphier sa première pièce, Horizon. C'est tout naturellement que son groupe, La XXe Tribu, l'accompagne dans cette démarche et la pièce sera finalement programmé en 2008 aux Rencontres Urbaines de la Villette.

Le mélange des disciplines reste son principal centre d’intérêt et François se dirige vers le travail en compagnie. Ses influences diverses lui permettent de travailler avec des chorégraphes aux langages variés tels que George Momboye (Le Sacre Du Printemps ; Correspondances ; Quatuor Bella Bartók) ; Salia et Seydou (Djan-Djo) ; Claude Brumachon (Folie), Blanca Li (Macadam Macadam) ou encore Antony Egea (Compagnie Rêvolution) dans Clash....

En 2011, fort de ses nouvelles expériences, il présente sa deuxième pièce Akasha dans laquelle, aussi bien les danseurs que lui-même, ont gagné en maturité et ont su traduire une cohésion de groupe. Parallèlement, François devient l'assistant chorégraphe d'Anthony Egéa. Notamment pour Le Beijing Contemporary Dance Theater en juin 2011 avec Middle, puis pour Rage réunissant des danseurs du continent africain ; des créations à l'échelle internationale qui contribuent à forger son inspiration et son expérience scénique.

Il poursuit son parcours d'interprète et danse plus récemment pour Ibrahima Sissoko (Liaison Quatuor ; Le Lac des Cygnes);  Yann Lheureux (Flagrant Délit ; Instinct) ou encore Laura Scozzi (Barbe Neige et les sept petits cochons aux bois dormant). Mourad Merzouki fait également appel à lui en tant qu'assistant pour la création Wasteland en partenariat avec l'académie Fratellini.

En 2015, il présente sa troisième pièce Gardien du Temps au festival de Suresnes puis à la Maison des Métallos. Parallèlement il signe le court-métrage dansé Reflet qui fait introduction à son projet de solo. En 2016, il termine son second court-métrage Les Ailes de l'air.

Chorégraphier lui permet de synthétiser son parcours dont il retient les processus possibles de création tout en gardant des convictions qui font sa singularité.

« Mon mode d’expression se veut poétique. Je tente d’exprimer une réalité du monde par le langage de la métaphore et de la suggestion, tant pour les danseurs que pour les spectateurs qui s’invitent au voyage. La poésie permet une distance capable d’une autre compréhension des événements. Car elle a pour toile de fond, la paix nécessaire pour constater ce qui passe, ci et là. Or le plus grand inspirateur de mon travail reste mes rêves, une clé qui me permet de réinterroger mes certitudes. »

Assistant Chorégraphe

Saül Dovin

Démarre sa carrière en 1995 auprès des compagnies Pierre Doussaint, Jean-François Duroure, Jésus Hidalgo, Anne Dreyfus, Carolyn Carlson, Marie-Claude Pietragalla, François Raffinot, David Lerat, Isira Makuloluwe et Abou Lagraa. Toutes ses expériences l’amènent à assister les chorégraphes comme Abou Lagraa pour les créations de “Cutting flat” et “Matrikis” et Georges Momboye. Depuis 2004 il collabore avec David Drouard et la compagnie Chantier sur les créations de “Gravity” et “La cinquième saison”.

Avec La XXe Tribu : « Akasha » ; « Gardien du Temps » ; Shows divers

Laura Scozzi

(dramaturgie/regard extérieur)
Laura Scozzi débute la danse à 6 ans et explore toutes les techniques corporelles, du classique au contemporain, en passant par le jazz, les claquettes et les danses de salon. Elle suit ensuite les cours de l’Accademia d’Arte Drammatica de Rome puis ceux de l’École de Mimodrame Marcel Marceau de Paris.
Elle s'impose comme une figure incontournable de la mise en scène avec des pièces comme Benvenuto Cellini en 2008 puis La Flûte enchantée à l'Opéra de Nuremberg et l'Opéra de Bordeaux.
En 2009, elle poursuit sa collaboration avec l'Opéra de Nuremberg et signe Il viaggio à Reims, nominé à « Der Faust » dans la catégorie « meilleure mise en scène lyrique ». En 2012 Les Indes Galantes au Théâtre du Capitole de Toulouse, puis à l'Opéra de Bordeaux et l'Opéra de Nuremberg.
En tant que chorégraphe invitée, elle crée entre autre La Dolce Vita pour le ballet du Grand Théâtre de Genève, Les 7 Péchés Capitaux pour le ballet de l’Opéra de Paris ...
Elle est aussi appelé à créer pour la danse hip-hop avec Étant donné la conjoncture actuelle, A Chacun son Serpent, comédie musicale d’après Boris Vian, suivi par Sol à sol avec poids en 2004, Quelque part par là en 2007, et Barbe Neige et les 7 petits cochons au bois dormant en 2013.

Danseurs

Adel Aïdouni (Dhes)

Attiré dès son plus jeune âge par les arts urbains, Adel se forme à la danse hip hop. C’est au cours des battles et autres événements qu’il se spécialise en Breakdance (danse au sol). Désireux de s’ouvrir à de nouvelles gestuelles il entreprend une formation à l’AID (Académie International de la Danse) à Paris. Il complète ainsi sa formation et devient un danseur pluridisciplinaire.
Aujourd’hui, Adel évolue au grès de ses expériences scéniques allant de AIDA (opéra plein air) à TCHOUPI (spectacle pour enfant),
Il travaille avec différents chorégraphes tels que Georges Momboye (court métrage “La France qui se lève tôt”), Alexandra Lemoines (série “chante”), Gladys Gambie ( spectacle de kev adams “the young man show”)…

Avec La XXe Tribu : « Horizon » ; « Akasha » ; « Gardien du Temps » ; Shows divers

Nicolas Crampel (Kho)

Nicolas est un spécialiste en breakdance. Autodidacte, il développe un style unique au sol et se distingue dans de nombreux événements en France et sur l’international.

De 2004 à 2008 :

  • – Trickonométry France : Première place
  • – Zero Gravity à New York : Seconde place
  • – Red Bull BC one Europe : Demifinaliste
  • – Battle de rochefort : Première place
  • – Battle de pau : Première place
  • – Première place au boty (Battle Of The Year) France – catégorie nord et troisième place au boty France
  • – 7tosmoke cergy en 2007 et 2008 : Seconde place
  • – Battle du Mans : Première place
  • – 7tosmoke only for strong : Première place

Par la suite juge dans de nombreux événements Hip-Hop et Battles en France.

Avec La XXe Tribu : Shows divers ; Battles

Stéphane Thérinca

Originaire de L’ile de La Réunion, Stéphane Arrive à Paris en 2006 et intègre la formation du Centre des Arts Vivants à Paris. Les danses académiques alliées à sa technique Hip-Hop lui permettent de devenir un danseur pluridisciplinaire.

Il travaille pour le ballet de la Célébration de l’Union Africaine ou encore pour l’Opéra Aida de verdi…

Il danse également dans différents shows télévisés : les années bonheur, le Plus Grand Cabaret sur (France 2), le Young man show de Kev Adams (W9)…

Avec La XXe Tribu : « Horizon » ; « Akasha » ; « Gardien du Temps » ; Shows divers ; Battles

Philippe Dos Santos (Neezy)

Initialement pratiquant d’Arts Martiaux, Philippe commence la danse en 2001. Il explore plusieurs facettes de la danses hip-hop et s’essaye à différentes techniques. D’abord attiré par la Breakdance et le Boogaloo, il s’oriente ensuite vers la house-dance et la New-Style.
Ses premières expériences scéniques au sein de la compagnie lui permettent de s’ouvrir à d’autres danses, notamment le contemporain et la danse Africaine.

Ainsi, il enrichie son vocabulaire chorégraphique et travaille avec d’autres compagnies : Abstrackt Project dirigé par Soussou, compagnie George Momboye (« Correspondances »), collectif Afraw House mené par Karlos Da Silva…

Avec La XXe Tribu : « Horizon » ; « Akasha » ; Shows Divers, Battles

Gréta Gallas

Très jeune, Gréta commence la danse à travers le ragga dancehall. Elle découvre ensuite le moderne jazz et le Hip hop avec lesquels elle développe son propre langage chorégraphique. La hype et la new style (danses debouts) deviennent ses spécialités. Elle évolue au sein de la compagnie avec laquelle elle participe à de nombreux événements et battles… Parallèlement, évoluant au grès de ses rencontres, elle organise différents projets autour de la danse (festivals, clips, ouverture de championnat…). Elle anime également des cours hip-hop et dancehall pour tout public dans certaines écoles et structures de la région Parisienne. Par la suite, elle entame une formation artistique au Centre des Arts Vivants à Paris dans laquelle elle découvre les danses académiques. Elle travaille actuellement pour la Production Just Winner (événementielles, clips…) en tant que chorégraphe et directrice artistique.

Avec La XXe Tribu : Shows Divers, Battles…

Fabrice Mahicka (Faboo)

C’est à La Réunion dont il est originaire que Fabrice commence la danse Hip-Hop. Dès ses 14 ans, il s’intéresse aux danses dites « old school » (Breakdance, poppin…) .

Après l’obtention du bac il s’installe a Paris et intègre le groupe « Chasseur 2 Prime ». Il participe à de nombreux battles au cours desquels il approfondie sa technique au sol.
Parallèlement il s’engage dans une formation au sein de l’AID (Académie Internationale de la Danse). Il obtient l’EAT contemporain et se constitue une base solide en Danses académiques.
Il devient chorégraphe et danseur pour le groupe Eazy Crew et travaille actuellement avec les compagnie George Momboye et Aktuel Force.

Avec La XXe Tribu : « Akasha » ; « Gardien du Temps » ; Shows Divers ; Battles

Valentina Corosu

D’origine italienne Valentina commence la danse classique et moderne dès ses 7 ans à Genève (IT) et participe a de nombreuses compétitions.

Elle commence sa carrière professionnelle en participant à des plateaux TV et différents événements. A 18ans elle devient assistante chorégraphe pour Massimo Savateri. Par la suite elle travaille pour la compagnie contemporaine “Diamond” de PierPaolo Koss et la compagnie abstrak hip hop “Phonique”

Il y a cinq ans elle s’installe à Paris pour se perfectionner en danse hiphop et contemporaine. Elle poursuit ses études en danse durant des voyages à New-York et Los Angeles.

Elle intègre tout d’abord le groupe Eazy crew en tant que danseuse puis un autre groupe dirigé par le chorégraphe Fabrice Labrana.

Avec La XXe Tribu : Shows divers ; Battles

Cédric Adossi

Cedric Adossi commence la danse hiphop en 2000 et se spécialise en breakdance. Dès ses débuts, il évolue avec ses amis qui finiront par former La XXe Tribu. En 2006, parallèlement à ses études dans le domaine du marketing, il participe à la première création de la compagnie, “Horizon”. En 2009, il intègre la compagnie Georges Momboye et danse dans la pièce « Correspondance ». Il participe également à des projets événementiels tels que le spectacle « Libya gate of africa » (Libye) pour fêter les 40 ans de l’union africaine, ou encore « Aida », (Opéra de Verdi joué au Stade de France et aux Arènes de la ville d’Orange). Cédric continue d’échanger avec différents danseurs lors de battles (compétitions de danse hip-hop) ou avec les plus jeunes lors des stages et ateliers breakdance qu’il anime. Au fil des années, il s’est nourri de ces diverses rencontres pour développer une gestuelle hybride de plusieurs techniques de danse.

Avec La XXe Tribu : « Horizon » ; « Gardien du Temps » ; Shows divers, Battles

Compositeur

Jean-Charles Zambo

Jean-Charles Zambo est un compositeur et percussionniste autodidacte. Il écrit et compose les musiques des spectacles de la compagnie HYBRIDE de Lionel Hun (Cirque du Soleil) avec “INFLUX” Création 2012/13. Également pour la compagnie UZUME avec “Vertige d’elle” (lauréat du Prix Beaumarchais en 2012) puis pour Jann Gallois avec son solo “P=m.g”. Parallèlement, Il quo-chorégraphie et interprète dans la compagnie ULTIME avec “Apparence” (Lauréat du Prix Beaumarchais 2007, diffusé aux Rencontres de la Villette 2008)… Il fait également des arrangements musicaux pour Laura Scozzi (« Quelque Part par Là »), La compagnie Déséquilibre (« SPEED »), la Cie John Degois… Il évolue également dans le milieu du cinéma et projets commerciaux (Le magasine WAD, CITADIUM et MILKA France…)

En Mai 2011 il devient l’un des “10 jeunes meilleurs talents européens” repéré par AKG à Berlin.

Sa grande expérience pluridisciplinaire de la scène en tant que Artiste chorégraphe lui permet aussi une force de proposition plus appropriée aux univers de chaque chorégraphe avec lesquels il collabore.

Avec La XXe Tribu : « Akasha » ; « Gardien du Temps » ; Shows Divers

Equipe technique

Benjamin Lebreton

(scénographe)

Après un cursus en architecture du paysage à Paris, Benjamin Lebreton poursuit sa formation à Lyon à l’École Nationale des Arts et Techniques du Théâtre en scénographie.
Diplômé en 2005, il travaille comme scénographe pour la danse et le théâtre en France et à l'étranger. Il collabore avec Mourad Merzouki sur chacune de ses pièces depuis 2008. Plus récemment il travaille également avec Maguy Marin.
Pour le théâtre, il conçoit des décors pour Phillipe Awat, ou encore Catherine Heargreave, Thomas Poulard, David Mambouch, les Transformateurs, Valerie Marinèse, la compagnie Scènes à Lyon...
Parallèlement il exerce l’activité de graphiste pour des événements culturels comme le festival Karavel à Bron ou le festival Kalypso au CCN de Créteil et du Val-de-Marne, dont il a été graphiste plusieurs années. Il réalise de nombreuses affiches et documents pour des créations de spectacles.

Ludovic Rivalan

(vidéaste)

Diplômé de l'École Supérieure d'Art et de Design d'Amiens, Ludovic Rivalan travaille comme vidéaste et artiste after effects.
Avec Alain Kantarjian, il s’associe au sein d'lrak, et dirige des installations et projets vidéo (Grandes Eaux Nocturnes du Château de Versailles, Cité de l’Architecture et du patrimoine et pour le chorégraphe Saburo Teshigawara-Karas). Par la suite, il réalise des documentaires et films expérimentaux comme La Passerelle en 2005, Burger Collection en 2009, Amer béton en 2011, Lawrence Weiner, that was the trouble with aristotle en 2012 et Hayat en 2014.
Depuis 2012 dans le domaine du spectacle vivant, il travaille avec Stéphane Braunschweig pour Le canard sauvage, Rien de moi et Les Géants de la Montagne. Plus récemment avec Saburo Teshigawara-Karas pour broken Lights et Catherine Froment pour la spectatrice de la vitesse et Requiem sin fine.

Guillaume Léger

(créateur lumière)

Guillaume Léger fait ses débuts au Vingtième Théâtre à Paris. De 2006 à 2010 il supervise l'accueil et la régie lumière, son et plateau de nombreuses compagnies avec plus de 300 spectacles différents. Il fait la rencontre de La XXe Tribu en 2008 avec leur spectacle Horizon. Dès lors, Il conceptualise la lumière de chacune des pièces de la compagnie.
En 2012 Il devient régisseur lumière au théâtre de la Ville à Paris et s'occupe de l'accueil des compagnies internationales de danse, théâtre et musique ainsi que la reprise de régie lors de certaines exploitations (Pina Bausch, Lucinda Childs). Il s'occupe également de la gestion des équipes d’intermittents lors des montages et démontages et de la régie lumière en tournée pour la compagnie du Théâtre de le Ville en Amérique, Asie et Europe.

 

Les commentaires sont clos.